Actualités


Catégorie : Information

Publié le

Face à la prolifération des chenilles processionnaires qui peuvent provoquer d’importants dégâts dans les arbres et des réactions allergisantes sévères chez les personnes qui sont exposées, un arrêté municipal impose le traitement préventif des nids.

En pratique, les propriétaires ou les locataires de terrains dont les arbres sont envahis par ces nids doivent supprimer les cocons élaborés par les chenilles processionnaires. Il existe qu’un seul traitement bio contre les chenilles processionnaires, celui-ci consiste à traiter directement l’arbre qu’elles occupent via des pulvérisations de bacilles de Thuringe qui vont empoisonner les chenilles processionnaires. Ce produit est commercialisé dans les jardineries. Le traitement biologique réalisé mi-mars est la méthode la plus efficace.