Logo Ville : Mairie de Vizille
VIE MUNICIPALE ET CITOYENNE
 - Démocratie locale
Tribune libre - Expression des groupes du conseil municipal

MAJORITÉ MUNICIPALE

Groupe des des élus « Vizille au Cœur »

 

 

Votre quotidien,
notre priorité


Vizille au Cœur a participé, dès le début de la crise sanitaire, à la solidarité envers la population et les commerçants en confectionnant des masques et en relayant des informations sur les commerces. Une cellule de crise municipale avec une élue référente COVID, Madame Mériem El kébir, poursuit aujourd’hui cette action.

 

L’objectif est également de centraliser l’ensemble des informations pour que les restrictions qui nous sont transmises, notamment par le préfet, trouvent un écho et une application à l’échelle de notre ville.

 

Notre équipe a mis en place des animations durant tout l’été : cinéma de plein air, calèche pour trans­porter les clients entre les deux marchés et depuis la résidence La Romanche, interventions d’artistes, ouver­ture d'un gymnase pour des activités à destina­tion de nos jeunes... Il nous est apparu essentiel de proposer aux Vizilloises et Vizillois des activités au sein même de notre cité, et ce, malgré une élection du conseil municipal début juillet.

 

Lors du dernier conseil municipal nous avons proposé la gratuité de l'abonnement à la bibliothèque pour l’ensemble des habitants de Vizille et cela a été voté à l’unanimité.

 

Plus largement, nous devons toutes et tous apporter notre soutien au monde culturel et particulièrement à notre salle du Jeu de Paume (cinéma et spectacle), un acteur culturel majeur pour Vizille et pour l'ensemble de notre vallée. Les fêtes de Noël approchent et n'hésitez pas à pousser la porte de nos commerçants pour faire plaisir aux grands et aux petits.

 

Nous avons également mis en place des processus pour organiser au mieux notre travail avec les employés de notre ville qui sont un rouage essentiel dans le quotidien de Vizille, mais aussi avec les élus et techniciens de la Métropole grenobloise.

 

Comme nous l’avons annoncé durant la campagne électorale, nous souhaitons être une équipe proche et à l’écoute des citoyens. Nous avons déjà rencontré beaucoup de bénévoles du monde associatif.

 

Nous entamerons, dès que la situation sanitaire le permettra, une réflexion avec vous sur les déplace­ments et plus particulièrement sur les embouteillages lors d’une réunion publique, mais aussi des visites de quartiers, moments privilégiés pour dialoguer et répondre aux questions que chacun peut se poser.

 

Prenez soin de vos ami(e)s, de vos voisins et des autres.

 

www.vizilleaucoeur.fr

www.facebook.com/vizilleaucoeur

www.facebook.com/metrovizilleaucoeur

 

 

Gilles FAURE, représentant du groupe
des élus de la majorité « Vizille au Cœur »

 

MINORITÉ MUNICIPALE

Groupe des élus « En Avant pour Vizille »

 

 

Madame le Maire
en manque d’inspiration ?


Elue sur un programme, Mme Le Maire n’a, 3 mois plus tard, à valoriser dans son édito du VAV d’octobre 2020, que des projets travaillés lors du mandat 2014-2020 :

- Construction d’une nouvelle gendarmerie : l’accord du ministre de l’intérieur pour la construction d’un nou­veau casernement pouvant accueillir toutes les famil­les de gendarmes (44 au lieu de 14 aujourd’hui) a été obtenu il y a 1 an, comme le choix du terrain et de l’opérateur immobilier (Pluralis).  

- Construction d’une Maison France Service, per­mettant de rassembler différents services (CPAM, CAF, CARSAT, SLS, PMI) : principe déjà acté par l’Etat et la Préfecture, tout comme le lieu vu avec la METRO.

- Réaménagement urbain de l’ancien site de l’Alliance textile : permis de construire délivré le 19 février 2020 avec l’opérateur Pluralis/LPV.

- Délocalisation de la gare routière sur l’ancien site de Clairefontaine à réaménager : dossier acté au PPAD et au PLUI métropolitain en décembre 2019.

- Aménagement d’un restaurant dans l’ancien moulin du parc du château : le 1er permis de construire a été délivré le 22 janvier 2020.

 

La nouvelle équipe s’enorgueillit d’avoir un Vice-Président à la METRO pour porter les projets de la ville ? Vizille a toujours eu des Vice-Président(e)s dans les intercommuna-lités successives. Gageons que les nouveaux élus porteront, avec autant d’ardeur que la précédente équipe, les intérêts locaux, pour faire émerger de nouveaux projets structurants, comme nous l’avons fait.

 

Notre groupe sera attentif au respect de la promesse de la majorité de porter haut et fort les intérêts de la ville.

 

Notre groupe s’efforcera, par sa contribution, à ce que Vizille puisse continuer à rayonner au sein de la Métro­pole, si Mme le Maire veut bien honorer ses promesses et respecter le vote de TOUS les Vizillois. A sa prise de fonction, elle assurait que ‘’les 2 groupes de la minorité avaient un rôle à jouer dans l’intérêt des Vizillois’’. Parole vite oubliée puisqu’elle a refusé que les 2 minorités soient représentées au sein des commissions municipales, comme le prévoit pourtant la loi.

 

Il aura fallu que notre groupe dépose un recours au Tribunal, pour qu’elle admette son erreur et promette la représentation des groupes  minoritaires au sein des commissions municipales.

 

Un pas reste à franchir : celui du passage de la parole aux actes, aucune commission n’ayant encore été réunie. La nouvelle majorité poursuivant son travail, dans un entre soi convenu et confortable.

 

 

MINORITÉ MUNICIPALE

Groupe des élus
« Vizille Debout Unie et Solidaire »

 





Nous avions, avec Angélique Hermitte et Jean-Christophe Garcia, annoncé lors de sa constitution, que notre groupe se situait à la gauche de la majorité, pour rappeler à tout le monde que la liste majoritaire qui s’était présentée comme une liste de rassemble­ment de gauche, n’avait nullement le monopole de la représentation du peuple de gauche et que nous jugerons aux actes.

 

Une des marques d’une véritable orientation de gauche c’est le respect des électeurs et de leurs élus. Cela s’appelle la démocratie.

 

La majorité actuelle a vraiment mal commencé son mandat dans ce domaine.

 

En essayant d’exclure des commissions, des représen­tants des 2 listes minoritaires en élus, elle excluait aussi de ces commissions une partie significative de Vizillois(es).

 

En effet la majorité a été élue avec 843 voix (44,46%), cela devrait la conduire à un peu plus d’humilité et un peu plus de respect pour une majorité de Vizillois(es) qui ne leur ont pas apporté leurs suffrages.

 

Nous avons dû demander au tribunal de rappeler la loi, ce qui a été fait et les commissions ont pu enfin se mettre en place au conseil municipal du mois d’octobre.

 

Une des autres marques, d’une orientation de gauche, c’est le traitement de tout ce qui touche au social, dont le logement social fait partie. Nous avons donc été désagréablement surpris de la réponse de Mme le Maire, quand nous avons demandé au conseil municipal, quel était le mandat que la majorité donnait au président du LPV. 2 options sont possibles, soit défendre et renforcer la place du LPV dans le domaine public, soit accélérer sa privatisation. Et  d’entendre Mme le Maire nous répondre  « le débat n’est pas tranché » nous a pour le moins surpris de la part d’une majorité qui s’est revendiquée de gauche pendant toute la campagne.

 

Alors nous le répétons encore une fois, ce n’est pas une liste de logos sur une affiche électorale qui donne une légitimité de gauche. Mais c’est bien à la politique qui est mise en œuvre, que l’on peut mesurer réellement où on se situe sur l’échiquier politique. Lors des prochains conseils municipaux nous relaierons les demandes des Vizillois(es), qui portent surtout sur des précisions sur les périmètres d’intervention de la métropole et de la municipalité. Notamment sur les questions de réseaux, de voiries, de propreté. Et bien sûr nous vous tiendrons informés des réponses qui nous auront été données.

 

 

Bernard UGHETTO-MONFRIN
« Vizille Debout Unie et Solidaire »