CADRE DE VIE PRATIQUE
 - * L'eau
L'eau et l'assainissement

 

 

VIZILLE, CHÂTEAU D'EAU SOUTERRAIN


Depuis plusieurs siècles, Vizille  utilise la Romanche, d'abord comme force motrice, puis dès le début du 19e siècle comme point central d'une véritable industrialisation.

 

Des entreprises se créent autour d'une matière première extraordinaire par sa quantité et sa qualité : l'eau de la Romanche qui a façonné notre paysage, entretient la nature qui nous environne, alimente les nappes phréatiques et de nombreuses sources.

 

L'eau de Vizille alimente une grande partie de l'agglomération grenobloise, avec les stations de captage de Pré-Grivel. Une eau d’une qualité exceptionnelle qui ne nécessite aucun traitement.

 

Un acte datant de 1899 octroi à la commune un droit de 2000 litres minute sur la source de la Dhuy (dans le parc du Château) alimentée par le trop plein de la nappe phréatique. Mais pour des raisons de sécurité, la commune s’est raccordée sur le réseau du SIERG devenu Eaux de Grenoble Alpes société publique locale qui regroupe tous les communes regroupées au sein de Grenoble-Alpes Métropole.

 

La Métropole grenobloise a la responsabilité de l’ensemble du cycle de l’eau sur les 49 communes de son territoire : protection des ressources, production d’eau potable, distribution aux usagers, collecte et traitement des eaux usées.

 

La Société Publique Locale (SPL) Eaux de Grenoble Alpes gère pour le compte de la Métropole les abonnements à l’eau potable, la relève, la facturation et le recouvrement. Elle est votre interlocuteur pour toutes ces questions.

 

Pour toute questions Site Web

 

 

 

L'ASSAINISSEMENT


Symbole de vie, l'eau naturelle ou domestique est abondante mais fragile, indispensable mais menacée. Epuration et assainissement sont les deux volets essentiels pour protéger l'eau. L'assainissement consiste à réaliser un réseau séparatif des eaux de rivière et de pluie, des eaux usées qui devront être retraitées.

 

Grenoble-Alpes Métropole est en charge de la collecte et du traitement des eaux usées des communes de l'agglomération grenobloise raccordées à son réseau.

 

La Métropole prend en charge :

  • L'ensemble de la collecte, le transit et le traitement des eaux usées depuis le point de raccordement des usagers jusqu'au rejet en milieu naturel, après traitement aux stations d'épuration.
  • La collecte des eaux pluviales (hors fossés et ouvrages concernant les crues des cours d'eau).
  • Le contrôle des installations d'assainissement non collectif (contrôle de la conception et de la bonne exécution des nouvelles installations et contrôle du bon fonctionnement des installations existantes). 

Elle gère la station d'épuration Aquapôle (située sur la commune du Fontanil-Cornillon) qui traite les eaux usées de 41 communes de la Métropole et de 14 communes extérieures, soit 55 communes représentent 471 326 habitants.

 

Pour tout renseignement complémentaire, contactez le 04 76 59 58 17

Site Web

 

 

 

 

Le Service Public d'Assainissement Non Collectif (SPANC)

 

 

Depuis le 1er janvier 2006, la loi sur l'Eau impose aux collectivités de conduire un certain nombre de contrôles sur les installations d'assainissement autonome. Dans certains cas, des travaux de mise aux normes doivent être réalisés par les propriétaires. Pour toute information concernant ces contrôles et les aménagements à prévoir, il est conseillé de prendre contact avec les service de la Métropole : 04 76 59 58 17.

 

Consulter également le site Web

 

Et les documents :

  • Guide entretien Service public d'assainissement non collectif (SPANC) 
  • Contrôle technique du SPANC 
  • Les fiches techniques "Assainissement non collectif" 
  • Règlement intercommunal d'assainissement non collectif (SPANC)